Le Président Ramaphosa affirme, lors des Assemblées générales annuelles d’Afreximbank, que l’AfCFTA va stimuler les investissements et le commerce intra-africains

0

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, s’est adressé hier aux participants des Assemblées générales annuelles et des célébrations du 25e anniversaire de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), et a affirmé que l’Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA) allait créer les marchés intégrés et diversifiés permettant d’exploiter la capacité totale de production de l’Afrique.

Lors d’un discours prononcé à l’occasion de l’ouverture des Assemblées générales annuelles, le Président Ramaphosa a insisté sur le fait que l’AfCFTA représentait de formidables opportunités pour la croissance des économies africaines.

Il a souligné la nécessité de résorber le déficit des infrastructures sur le continent et de poursuivre le développement industriel.

Lors de son discours, Dr. Benedict Oramah, Président d’Afreximbank, s’est réjoui de la signature de l’accord de l’AfCFTA par 44 nations africaines à Kigali en mars dernier et a précisé que cet accord allait accélérer l’intégration des marchés africains, promouvoir les chaînes de valeur régionales, apporter un avantage concurrentiel dynamique en Afrique pour certains types de biens et stimuler l’emploi.

Il a également déclaré qu’il était important qu’il y ait un débat au sujet de l’AfCFTA afin que chacun comprenne bien les opportunités qu’il représente et les obstacles à surmonter.

Kemi Adeosun, ministre des Finances du Nigeria, a expliqué que la modernisation des infrastructures et le développement du commerce, en particulier au niveau régional, favoriseraient une croissance durable.

Mme Adeosun a félicité Afreximbank pour le rôle qu’elle a joué lors de la dernière récession mondiale en soutenant le commerce et en octroyant des lignes de crédit à de nombreux pays africains au moment où des investisseurs se retiraient d’Afrique.

Plus de 100 intervenants, notamment des chefs d’État, ministres, gouverneurs de banque centrale, dirigeants d’organisations internationales, dirigeants d’affaires, experts dans le développement du commerce africain et international et chercheurs, s’exprimeront lors des quatre journées des Assemblées générales annuelles et des célébrations du 25e anniversaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici