La Côte d’Ivoire signe un accord avec Airbus pour le développement d’une industrie aéronautique et spatiale

0
De g à d : le général Abdoulaye Coulibaly, président du Conseil d'Administration d'Air Côte d'Ivoire, Guillaume Faury - Président Airbus Avions Commerciaux, Daniel Duncan Vice-Président ivoirien, Charles Gomis, ambassadeur de Côte d'Ivoire en France. Assis : (de g à d): Mikail Houari Président Airbus Afrique Moyen-Orient, Amadou Koné ministre ivoirien des Transports.

Le gouvernement ivoirien a signé ce 15 juin un protocole d’accord avec Airbus portant sur un accord-cadre de collaboration visant à soutenir le développement d’une industrie aéronautique et spatiale en Côte d’Ivoire. Une industrie identifiée par le gouvernement ivoirien comme stratégique pour son développement économique.

En vertu de l’accord, les deux parties collaboreront en vue d’explorer des voies de coopération visant à concrétiser cette vision des autorités ivoiriennes.

« Nous sommes déterminés à concrétiser notre vision et à faire de la Côte d’Ivoire une plaque tournante de la technologie aérospatiale en Afrique », s’est félicité le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan.

« Grâce à ce protocole d’accord, nous travaillerons en étroite collaboration avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire, partagerons notre expertise, discuterons des opportunités et soutiendrons les efforts pour construire un secteur aérospatial robuste et durable » a réagi pour sa part Guillaume Faury, Président Airbus Commercial Aircraft.

Cette ambition des autorités va certainement s’appuyer sur la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire en pleine expansion. Le transporteur est aujourd’hui un acteur  important du transport aérien subsaharien avec une flotte de dix appareils et ses 23 destinations en Afrique de l’Ouest et du centre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here