Maroc: Stroc Industrie vers le redressement judiciaire

0
Après la faillite de la raffinerie Samir, une autre entreprise industrielle marocaine pourrait se mettre sous le chapitre du redressement judiciaire. Stroc Industrie (Société de Travaux de Réalisations d’Ouvrage et de Construction Industrielle ) aurait sollicité cette mesure de sauvegarde suite à la plainte d’un de ses employés qui a saisi la justice après huit mois d’impayés. L’entreprise cotée à la Bourse de Casablanca n’a pour l’heure fait aucune déclaration confirmant de telles informations, son PDG, Nabil Ziatt, restant injoignable.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Membre Premium

5 + 4 =

   
Enregistrement d'un nouveau membre
*Champ requis