La SFI annonce 60 millions de dollars de prêts en Afrique

0
La Société financière internationale (SFI) a annoncé ce lundi 4 juin, un investissement de 60 millions de dollars pour soutenir les prêts aux petites et moyennes entreprises dans huit pays africains, et ainsi faciliter la croissance et la création d’emplois dans la région.
Le financement appuiera les prêts du Groupe de la Bank of Africa (BOA) aux petites et moyennes entreprises au Burkina Faso, au Ghana, au Mali, au Niger, au Sénégal, en Tanzanie, au Togo et en Madagascar.
Soutenu par le Fonds pour l’occasion des femmes entrepreneurs (WEOF), lancé par la SFI, l’investissement couvrira jusqu’à 50% du risque avec un montant équivalent à 120 millions de dollars en prêts aux PME de ces pays, dont la moitié des dépenses sera allouée aux entreprises gérées par des femmes.
Selon le directeur régional de la SFI pour l’Afrique, Oumar Seydi, « l’expansion du financement des PME, en particulier sur les marchés où les risques sont plus élevés, est un pilier important de la stratégie de la SFI pour l’Afrique. Cette facilité permettra à la BOA d’accorder plus de 5 000 prêts à des PME mal desservies au cours des cinq prochaines années. Il pourrait avoir un impact transformationnel sur les pays participants, dont sept pays à faible revenu et cinq pays fragiles ou touchés par un conflit. »
Selon les chiffres officiels, en Afrique subsaharienne, où environ 350 millions de nouveaux emplois seront nécessaires au cours des 20 prochaines années, les PME représentent entre 30 et 60% du produit intérieur brut et 67% des emplois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here