La Banque mondiale déploie un investissement de 100 millions de dollars pour le Rwanda

0
C’est sur un accord de crédit de 100 millions de dollars que la Banque mondiale (BM) et le Gouvernement rwandais se sont entendus pour améliorer les capacités des institutions agricoles publiques nationales.
L’accord signé vendredi 1er juin devra permettre d’augmenter la commercialisation des chaînes de valeur agricoles au Rwanda. Ainsi, quelques programmes sont mis en place pour aider le gouvernement dans son objectif d’améliorer la mise en œuvre de son plan de transformation agricole.
Cette action vise à  renforcer le rôle du secteur privé dans le secteur de l’agriculture et à  faire passer le gouvernement d’acteur de marché à facilitateur de marché.
En outre, l’accord vise à améliorer la structure et les capacités du ministère rwandais de l’agriculture et des ressources animales.
Selon le ministre des finances et de la planification économique du Rwanda, Uzziel Ndagijimana, le programme améliorera la structure et renforcera la capacité d’entreprendre une analyse sectorielle, des réformes politiques associées et d’introduire des modèles de financement pertinents pour attirer l’investissement privé.
« La Banque est heureuse de soutenir ce deuxième programme pour les résultats qui a le potentiel d’aboutir à des résultats de transformation en mettant l’accent sur le programme du gouvernement qui vise à soutenir et soutenir les investissements du secteur privé dans le secteur agricole », a déclaré Yasser El Gammal, directeur pays de la banque mondiale.
Principalement, la subvention sera investie dans la promotion de l’utilisation des engrais, des technologies actuelles et l’accès au marché ainsi que le développement de l’infrastructure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here