Guinée : Diakaria koulibaly, de l’ONAP au ministère des hydrocarbures

0

Après avoir officié en tant que directeur national des produits pétroliers et dérivés au ministère du Commerce et passer plus de deux ans à la tête de l’Office nationale des pétroles (ONAP), en charge de l’exploration des hydrocarbures, Diakaria koulibaly se retrouve à la tête du tout nouveau ministère des hydrocarbures.

Cette nomination intervient à la faveur du remaniement ministériel intervenu suite à la démission du gouvernement de Mamadi Youla et de la nomination kassory Fofana au poste de Premier ministre chef du gouvernement.

A travers la création de ce nouveau ministère ou cette nomination, les nouvelles autorités du pays semblent prendre au sérieux le défi lié à l’exploration pétrolière. L’expérience d’Hyperdynamics avec les puits FATALA qui n’a pas permis d’établir à date la présence du brut dans le sous-sol guinéen semble au contraire galvaniser les nouvelles autorités.

Comme  le Sénégal, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire  qui ont fait déjà leurs premières découvertes, la Guinée entend se positionner dans un secteur jusque-là relégué au second plan au profit des mines.

Pour Diakaria koulibaly, il n’y a pas d’autre solution que de « dynamiser la recherche et multiplier le forage de puits pétroliers tout en améliorant le cadre légal et en boostant les investissements dans ce secteur ».  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here