Inclusion financière : la fintech londonienne Humaniq étend sa présence en Afrique

0

La plateforme financière décentralisée, Humaniq, vient d’annoncer l’extension de son application porte-monnaie et de messagerie pour les populations non bancarisée du Kenya, de la Côte d’Ivoire, du Botswana et du Ghana.

Ladite application compte actuellement plus de 180 000 téléchargements sur Google Play et  permet un accès équitable aux services financiers, des transferts monétaires, et des programmes sociaux à dix pays africains au total. S’appuyant sur une ICO réussie qui a levé plus de 5,1 millions de dollars, Humaniq pénètre également des marchés tels que l’Afrique du Sud pour développer un écosystème mobile compétitif. L’application permet par ailleurs à ses utilisateurs d’effectuer de petites transactions avec des frais de transaction proches de zéro.

En Afrique la plateforme est déjà présente en Ouganda, au Sénégal, au Zimbabwe, en Tanzanie et au Rwanda. L’expansion intervient alors que l’Afrique subsaharienne est confrontée à des défis financiers importants: le manque d’infrastructures a servi à freiner la situation économique de ces pays.

« Les premiers mois de l’application montrent que l’Afrique devient un leader dans l’adoption du modèle transactionnel de paiement mobile. Notre équipe de développement est heureux de fournir des solutions d’inclusion financière pour les 2,5 milliards de personnes non bancarisées et nous espérons inspirer les nouveaux utilisateurs et gagner leur confiance le nous les présenter à un nouveau monde en toute sécurité des services gratuits de charge financière diverses », a déclaré Anton Mozgovoy , Directeur exécutif de la technologie (CTO) de Humaniq.

Humaniq est une société londonienne qui fournit des services financiers de nouvelle génération en utilisant son application mobile Blockchain pour les personnes non bancarisées et défavorisées dans les économies émergentes du monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here