Côte d’Ivoire : le FIDA accorde 43 milliards FCFA pour le développement des filières agricoles 

0

L’accord d’un prêt de financement de 43,8 milliards de FCFA a été ratifié le 27 mars à Rome en Italie par la signature entre le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et la côte d’ivoire. Ce montant alloué par la FIDA est destiné au financement du projet d’appui et de développement des filières agricoles (PADFA) 2018-2024. L’accord de financement a été paraphé par le président du FIDA, Gilbert Houngbo, et le représentant permanent de la Côte d’Ivoire près la FAO, le FIDA et le PAM, l’ambassadeur Cissé Seydou.

Selon la Représentation Permanente de la Côte d’Ivoire près le FIDA, la FAO et le PAM, ce financement permettra au PADFA d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et les revenus tirés des filières agricoles dans les régions de Bagoué, Poro, Tchologo, Hambol et Gbêkê, au Centre et au Nord de la Côte d’Ivoire.

« Ces régions sont caractérisées par une plus grande incidence de la pauvreté, mais elles offrent un grand potentiel dans la production de riz, de produits maraîchers et de la mangue, précise le communiqué de la Représentation Permanente de la Côte d’Ivoire près le FIDA, la FAO et le PAM »

D’après les prévisions, le programme PADFA va cibler 32 500 ménages ruraux, soit environ 180 000 personnes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here