Cacao : la récolte ivoirienne devrait chuter de 120 000 tonnes entre avril et septembre

0

La production ivoirienne de cacao devrait chuter de 23% durant la campagne intermédiaire qui court entre avril et septembre, a confié une source du Conseil Café Cacao à Reuters. En cause, le manque de pluie depuis le mois de novembre qui n’a pas favoriser la pousse des bourgeons, tout comme l’insuffisance d’entretien des plantations.

D’après différentes sources consultées par l’agence, les estimations prévoient, pour cette période, une récolte oscillant entre 380 000 et 400 000 tonnes « contre 520 000 tonnes l’année dernière », soit une perte minimale de 120 000 tonnes.

Vers une nouvelle baisse du prix d’achat ?

Par ailleurs, toujours selon Reuters, le prix d’achat des fèves aux paysans devrait à nouveau baisser à 600 ou 650 francs le kilogramme (entre 1,13 et 1,22 dollars) contre 700 francs CFA (1,31 dollar) actuellement. La raison évoquée est que l’essentiel de la production attendue durant cette « petite campagne » a été vendue alors que le marché était au plus bas. Si ce prix devait être confirmé à la faveur de l’ouverture de la campagne intermédiaire ce 1er avril, ce serait un autre coup dur pour les paysans qui se délectaient, il y a un peu plus d’un an, d’un prix d’achat record de 1 100 francs CFA (2,07 dollars) le kilogramme de fèves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here