Moody’s rétrograde trois banques kényanes

0

L’agence de notation Moody’s a rétrogradé de B1 à B2 les notes à long terme des dépôts en monnaie locale de trois banques kenyanes – KCB Group, Equity et Co-operative – suite l’affaiblissement de la qualité du crédit du gouvernement.

Pour Moody’s, la dégradation des paramètres financiers et l’augmentation des risques de liquidité, tous liés aux niveaux d’endettement, ont contribué à la baisse de la note des banques.

En effet, l’agence avait annoncé la semaine dernière la dégradation de la note souveraine du Kenya de B1 à B2, à la suite d’un processus entamé le 2 octobre dernier.

Une mesure qui semble déjà peser sur le cours des banques locales et le coût de leurs opérations de marché risque de se renchérir.

A noter que le pays s’est lancé dans un vaste plan de développement des infrastructures, qui, avec le ralentissement de la perception des taxes, a fait grimper les déficits (5,3 % en 2016-2017) et creusé la dette. Et l’agence de notation ne prévoit pas d’amélioration de ce côté-là : ses prévisions font état d’un déficit de plus de 4 % pour les 2 prochaines années. Quant au service de la dette, qui représentait 13,7 % du PIB en 2012-2013, il est passé à 19 % en 2017-2018, et devrait s’établir à 20 % en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here