BAD : vers une nouvelle augmentation de capital

0
Akinwimi Adesina : «la BAD n’est pas une maison de retraite»

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a appelé cette semaine, les pays membres de l’institution à contribuer à une nouvelle augmentation de capital.
« Au moment où nous devons tous soutenir plus vigoureusement l’Afrique en vue de la réalisation des ODD, la Banque a besoin de plus de ressources, et ce, par le biais d’une augmentation générale du capital », a –t-il déclaré mardi lors du déjeuner annuel des diplomates en poste à Abidjan.

Dans sa plaidoirie pour « le soutien de tous les actionnaires », le conseil d’administration et les gouverneurs de la Banque, le Nigérian a voulu ratisser large pour faire connaitre au continent, « un avenir beaucoup plus brillant et prometteur ».
En rappel, le président Sénégalais Macky Sall avait lancé, aux dernières assemblées annuelles de l’institution à Ahmedabad (Inde), un appel pour sa recapitalisation.
« Que les africains eux- mêmes s’approprient cette structure et que les non régionaux également puissent renforcer les moyens de la BAD afin que notre problématique de développement soient atteint », avait-il déclaré lors d’une intervention, le 23 mai 2017 en Inde, aux côtés du président de la banque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here