Kenya : l’opposant Odinga prête serment comme « président du peuple »

1

L’opposant kényan Raila Odinga a prêté serment ce mardi comme « président du peuple », malgré sa défaite électorale en 2017.
L’opposant a « pris fonction » devant des milliers de partisans réunis dans le centre de Nairobi pour une cérémonie dont la diffusion par les médias a été interdite.

« Moi, Raila Amolo Odinga (…), je prends la fonction de président du peuple de la République du Kenya, a déclaré l’opposant après avoir prêté serment, bible en main. Nous avons tenu notre promesse aux Kényans ».

Pourtant, le procureur général Githu Muigai avait averti le mois dernier que toute « investiture » équivaudrait à un acte de « trahison », soulevant la possibilité d’une arrestation de M. Odinga.

Selon les observateurs, les conséquences de la prestation de serment de Raila Odinga restent toutefois peu claires car l’opposant n’a pas prononcé le même serment que celui prévu par la Constitution pour l’investiture du chef d’Etat. Raila Odinga s’est de la sorte proclamé « président du peuple » et non « président ».

M. Odinga, 72 ans, est un vétéran de la politique kényane qui affirme que des fraudes l’ont privé de la victoire à la présidentielle à plusieurs reprises dans le passé.

Il refuse de reconnaître la réélection l’an dernier du président sortant Uhuru Kenyatta après des mois de troubles où, selon des défenseurs des droits de l’homme, 92 personnes ont été tuées.

1 COMMENTAIRE

  1. Je trouves toujours des choses bizarres et choquantes dans notre continent “Afrique”. Changement des constitutions pour se maintenir éternellement au pouvoir rivalise avec ceux qui ne reconnaissent pas les résultats des urines quand ils n’ont pas gagné les élections. Une fourberie sans nom vient d’être observée au Kenya avec cet adolescent de 72 ans. Je ne vois pas où va l’Afrique même si l’on essaie de tout mettre au dos des colons. Nous devrons, en tant qu’africains, reconnaitre notre absence de maturité de pouvoir gérer nos affaires sans faire intervenir les colons. attendons ce que nous réserve cette prestation de serment au Kenya! A mon sens cela présage la catastrophe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here