JP Morgan Chase & Co se lance au Kenya

0

JP Morgan Chase & Co, la plus grande banque américaine envisage de lancer bientôt ses opérations au Kenya.

En effet, Jamie Dimon, le President Directeur Générale de ladite banque, a annoncé lors du Forum économique mondial de Davos que sa banque avait l’intention d’étendre ses activités dans ca pays de l’Afrique de l’est.

Ainsi, la Banque centrale du Kenya (CBK) a via un communiqué à Nairobi salué l’intérêt manifesté par l’institution américaine. Elle a en outre indiqué que l’arrivée de JP Morgan Chase fera du Kenya le premier centre financier régional.

Selon la CBK, l’intérêt de la banque américaine devrait relancer et réévaluer un processus que JP Morgan Chase a arrêté en octobre 2015. A cette époque, une demande d’ouverture d’un bureau de représentation par la banque était en cours de traitement.

Pour le patron de l’institution américaine, une entrée au Kenya avec des actifs d’une valeur de 2,56 milliards de dollars, permettrait de combler les lacunes dans les domaines spécialisés qui ne sont pas disponibles localement pour servir son client multinational.

Le Kenya a connu un regain d’intérêt de la part des banques mondiales depuis que la CBK a levé un moratoire sur les licences en mars de l’année dernière.

Récemment, SBM Holdings, le deuxième plus grand bailleur de Maurice, a acquis Fidelity Commercial Bank et Chase Bank et a démarré son expansion en Afrique de l’est.

De même, la Banque islamique de Dubaï est récemment entrée sur le marché kenyan.

Plusieurs autres banques étrangères ont ouvert des bureaux de représentation au Kenya. Il s’agit notamment de la FirstRand Bank d’Afrique du Sud, la Banque de Chine, la HDFC Bank of India, la Banque de Kigali, la Mauritius Commercial Bank et le néerlandais Rabobank Nederland.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here