Michel Kofi DORKENOO, directeur général de Banque Atlantique et Kokou Prosper SEDDOH, président du comité de direction de la Fondation Docteur Robert Fiadjoe ont formalisé leur collaboration par la signature officielle d’une convention de financement portant sur les travaux de réhabilitation d’une salle d’observation du centre de santé « Polyclinique GAKPODJI ».

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Banque Atlantique à accompagner des projets qui ont le plus fort impact social notamment dans le domaine de la santé afin de soulager les populations les plus démunies. Et le choix du Centre de Santé « Polyclinique GAKPODJI » s’explique par la notoriété de cet établissement public, qui opère depuis plus de 50 ans au Togo, se distinguant particulièrement par sa vocation visant à proposer des prestations médicales à des coûts accessibles aux personnes fragiles et démunies de la capitale du pays et des provinces environnantes.

Ce nouveau soutien permettra au centre de renforcer son action et d’accueillir dans de meilleures conditions les 7 000 patients reçus chaque année, des personnes issues d’un bassin de population estimé à plus de 1 million d’habitants.

La banque avait déjà financé en 2010, des travaux de rénovation de façades ainsi que l’approvisionnement du centre en produits pharmaceutiques de premières nécessités, assurant ainsi la continuité des prestations.

Pour l’établissement, filiale du groupe marocain Banque centrale populaire, ces initiatives s’inscrivent dans une volonté « d’accompagnement durable et solidaire des populations » et affirment par ailleurs « son ambition en matière de Responsabilité Sociale et Sociétale à travers 4 axes d’intervention (social ; entreprenariat ;environnement ; culture) » qu’elle investit pour faire « émerger les bases d’une économie responsable dans ses pays de présence ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here