MTN Nigéria a annoncé l’introduction d’une partie de son capital à la Bourse de Lagos dans le cadre du règlement d’une amende de 1 milliard de dollars imposée par les régulateurs nigérians à MTN en 2015.

Le plus grand opérateur sans fil d’Afrique a été pénalisé après avoir manqué une date limite pour déconnecter les abonnés non enregistrés.

Une amende record qu’Abuja a justifié par le fait que ce retard aurait permis à Boko Haram d’utiliser des abonnements non enregistrés pour coordonner ses actions et échapper de cette manière à la surveillance.

L’opération devrait être bouclée dans les six prochains mois, a déclaré mercredi le directeur général Rob Shuter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here