La marocaine CID s’étend à l’Afrique de l’Est

0

C’est à Djibouti que le leader marocain des métiers de l’ingénierie en génie civil, CID (Conseil, Ingénierie et Développement), a décidé d’implanter sa quatrième filiale africaine. La société est déjà présente au Sénégal, en Côte d’Ivoire et en Tunisie.

La nouvelle filiale sera en charge de l’exécution des projets déjà confié a la société marocaine dans ce pays d’Afrique de l’Est. En outre, elle permettra à la CID de pénétrer le marché éthiopien tant convoité par le groupe.

A noter que la CID faisait partie, en 2016, du groupement marocain adjudicataire par appel d’offres international du projet de création d’un nouveau pôle urbain en guise d’extension de la capitale djiboutienne et qui comprend Finatech (filiale du groupe Benjelloun qui y apporte son savoir-faire en infrastructure réseaux et électricité) et Emteyco (spécialiste des travaux d’urbanisation et de viabilisation).

Ledit projet a été financé dans sa première tranche, à 30 millions de dollars par l’autre entité du groupe Benjelloun à savoir la filiale djiboutienne de BMCE Bank Of Africa.

Avec 31,8 millions de dollars de chiffre d’affaires, la CID compte a actif près de 400 employés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here