BOA Côte d’Ivoire carbure à deux chiffres sur le premier semestre

0
BOA Côte d’Ivoire, filiale de BMCE Bank Of Africa,  achève le premier semestre avec un résultat net de 5,98 milliards FCFA, soit 9,12 millions d’euros, en progression de 17,5% par rapport à la même période en 2016.

Le PNB s’est juste amélioré de 5,4% à 15,2 milliards FCFA, du fait du durcissement des conditions d’accès au guichet de la BCEAO, la banque centrale, avec la hausse des taux directeurs et le plafonnement du volume du refinancement, explique la banque.
Toutefois, la maîtrise des frais généraux (+6,5%) et la baisse significative du coût du risque (-47,2%) ont positivement impacté le résultat, dans un contexte marqué par la chute des cours du cacao, la révision à la baisse du budget national et les perturbations liées aux revendications des militaires et des fonctionnaires. Aussi, les dépôts collectés au premier semestre ont-ils quasiment stagné à 358,8 milliards FCFA (+0,1%) tandis que les crédits octroyés ont enregistré une légère hausse (+2,4%) à 268,2 milliards FCFA.
Pour la seconde moitié de l’année, BOA table sur « sur de meilleures perspectives ». En 2016, l’établissement avait réalisé un bénéfice net de 10,15 milliards FCFA, soit 15,47 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here