Les Leaders AfricaFrance d’aujourd’hui, « Les 20 jeunes qui font bouger l’Afrique et la France »

1

Le Programme Young Leaders AfricaFrance, s’ouvrira le 3 juillet 2017. L’initiative soutenue par l’AFD en est à sa toute première édition à Paris. 20 jeunes Africains et Français, tous brillants, leaders dans leurs domaines d’interventions se réuniront durant 5 jours autour de la thématique « Numérique et Développement ».

Pour cette première édition, près de 600 candidatures ont été reçues en un mois, soit 418 hommes et 151 femmes, de 32 ans d’âge moyen, issus de 43 pays. Au final, 20 profils ont été sélectionnés, 12 hommes et 8 femmes, de 33 ans d’âge moyen, issus de 12 pays, aux activités liées à des domaines aussi variés que l’éducation, l’agriculture, le développement durable, les NTIC ou les sciences.

Les lauréats de cette première édition « des jeunes qui font bouger l’Afrique et la France »  est la suivante :

Arnaud  Blanchet : Français

Jeune entrepreneur social de 35 ans diplômé de l’EDHEC Business School. Après 5 ans au poste de directeur financier du Women’s Forum for the Economy and Society, filiale du Groupe Publicis, il crée en 2012 Last Mile for BoP, entreprise sociale qui développe une application mobile gratuite per­mettant aux épiciers informels ou Spaza Shops (en Afrique du Sud) de comparer les prix de gros et de commander leur stock au meilleur prix depuis leur téléphone portable.


NJeelee Chinamal : Mauricienne

Agée de 32 ans, elle réside à Abidjan. Elle est la Directrice Générale pour l’Afrique de l’Ouest à ABAX Services, un prestataire international de services fiduciaires, de conseil et d’affaires. ABAX Services emploie 250 personnes dans 7 pays dont 5 africains (comme l’île Maurice ou la Côte d’Ivoire) et gère près de 24 milliards de dollars d’actifs pour leurs clients comme par exemple Ecobank ou encore eMoney Solutions.


Alexandre Coster :   Français

Alexandre COSTER, jeune entrepreneur social, diplômé d’un Master d’économie et Management de l’ESCD 3A et d’un CESA executive à HEC, est âgé de 36 ans. Il crée en 2003 la première école de commerce franco-sénégalaise d’Afrique Sub-Saharienne (ETICCA Dakar) puis rejoint en 2006 en tant que directeur marketing le groupe Microcred. Depuis 2015 et en tant qu’intra entrepreneur il crée Baobab+, une entreprise sociale qui vise à rendre accessible à tous des produits innovants permettant l’accès à l’énergie solaire, le digital et l’eau potable au Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali et Madagagascar, touchant 40 000 foyers africains. Après avoir été parmi les premiers à mettre en place la technologie Pay As You Go en Afrique de l’ouest, ils ont développé une tablette éducative permettant de lutter contre les problèmes d’alphabétisation en zone rurale et distribué des filtres à eaux innovant offrant l’accès à l’eau potable.


Aissata Diakite : Malienne

 

Aissata DIAKITE est diplômée en master spécialisé « Manager du Développement d’Affaires en Agrobusiness » de TECOMAH (campus HEC). Elle fonde en 2015, l’Association pour La Promotion et la Valorisation de L’Agro-business Equitable en Afrique de l’Ouest (APVAE-AO). En 2016 elle crée la société ZABBAAN HOLDING au Mali dans l’agro-alimentaire, l’agrobusiness et le conseil pour le développement du secteur agricole en Afrique de l’ouest, qu’elle dirige aujourd’hui. ZABBAAN HOLDING a dégagé en 2016 pour sa première année presque 90 millions de FCFA de chiffre d’affaires avec un résultat net de presque 75 millions de FCFA. Cette ascension fulgurante à parmi à l’entreprise d’être sélectionnée parmi les 10 Meilleurs Entrepreneurs Innovants par la francophonie dans le cadre du Forum International Francophone « Jeunesse et Emplois Verts ».


Aziz Diallo : Ivoirien

 

36 ans, Diallo Aziz est diplômé de l’École Polytechnique de Côte d’Ivoire. Il a complété ce diplôme d’ingénieur (spécialité télécommunications) par un mastère en Strategic Management à HEC Paris en 2006.

Il a successivement travaillé chez Alcatel (2004-2006), au cabinet de conseils Oliver Wyman puis Greenwich Consulting (2007-2008) et chez MTN Group (2009-2014). Il est depuis fin 2014 le Directeur Général de Canal+ Mali à Bamako où il a effectué une réorganisation stratégique de la distribution qui a permis à la filiale malienne du groupe d’avoir le plus fort taux de croissance entre 2015 et 2016 (55%) parmi toutes les filiales du groupe CANAL+.


Daouda Hamadou : Nigérien

 

 25 ans, Hamadou Daouda est diplômé en Informatique industrielle de l’École des Mines de l’Industrie et de la Géologie de Niamey. Il était précédemment Directeur Technique de SAWKITEL Niger puis Informaticien chez AREVA Mines Niger. Depuis 2014 il est Directeur Général de Novatech qu’il a cofondé en 2014. La même année il cofonde Fade Tech Niger, communauté qui vise à promouvoir un écosystème dynamique dans le domaine Tech au Niger.


Meriem Elouafi : Marocaine

 

 32 ans, diplômée en gestion financière et comptable à l’ENCGA, et d’un Master Européen en Management Stratégique, elle débute tôt dans les affaires en fondant et devenant Directrice Générale de son complexe touristique Chems-Ayour à Agadir depuis déjà plus de 10 ans. Elle co-fonde par la suite la société Argan Moroccan Life et la société GEMS spécialisée dans les solutions technologiques au service de l’agriculture et l’irrigation. Après avoir exercé des responsabilités dans différents institutions, associations, réseaux, conseils et confédérations, elle est depuis 2015 élue présidente de la Commission Tourisme à la Chambre de Commerce et nommée secrétaire générale adjointe au Bureau Exécutif du Conseil Régional du Tourisme d’Agadir.


Aminata Kane : Franco-sénégalaise

Après avoir obtenu son diplôme de Master en management européen (majeure entrepreneurs) à HEC Paris, elle décide de compléter son cursus par un MBA au MIT Sloan School of Business à Cambridge (USA). Jeune Franco-Sénégalaise de 32 ans, Amianata Kane est depuis 2016 chefs du département Marketing d’ Orange Money (Groupe Sonatel) au Sénégal après avoir auparavant travaillé pour McKinsey & Company et avoir crée la marque de prêt-à-porter Fula&Style.


Khaled Igue : Béninois

 

 Ingénieur en Génie Civil, Diplômé de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne en Economie et Management, il a par la suite effectué un master exécutif en politique publique à Sciences po Paris. Après une expérience chez Areva France (puis Areva Niger) et chez EuroGroup Consulting, il rejoint OCP Africa en 2016 en tant que Directeur des Partenariats Publics et Institutionnels. Ce béninois de 34 ans a également fondé en 2013 le Think Tank « Club 2030 Afrique ».


Samir Karoum : Franco-Algérien

 

40 ans, Samir Karoum est diplômé d’ingénierie à l’ ESTP. Après un expérience chez Areva, il rejoint Alstom en 2011 en tant que Président Algérie puis il rejoint Alstom Transport en 2013, où il devient Vice-président Moyen Orient & Afrique pour l’activité Grands Projets (Systèmes & Infrastructures). Il est également depuis 2014 un membre actif du Club XXIe Siècle.


Flavien Kouatcha : Camerounais

 

 Jeune entrepreneur de 27 ans, Flavien Kouatcha a obtenu le diplôme d’Ingénieur à l’Institut UCAC-ICAM de Douala au Cameroun. Après une expérience chez Bollore Africa Logistics au Cameroun, il rejoint en 2014 Africa Internet Group (Jumia,…). En 2015, il quitte le groupe pour fonder et cofonder respectivement, Save Our Agriculture (Aquaponie) et Organiz Agency au Cameroun.


Emmanuel Leroueil : Franco-Rwandais

 

Diplômé d’un Master de Sciences Po Paris, il est âgé de 29 ans né à Dakar et vivant à Libreville, est depuis 2016, Directeur Général Afrique Centrale du Cabinet de Conseil et d’Audit « Performances Group ». En 2016 il a également participé à l’élaboration du programme économique régional 2017-2020 de la CEMAC et est depuis 2016 en appui technique à la Direction Générale du Budget et des Finances Publiques du Gabon.


Ilhame Maaroufi : Marocaine

 Ilhame MAAROUFI, marocaine de 37 ans, est titulaire d’un diplôme d’expertise comptable et de commissariat aux comptes. Elle était précédemment consultante confirmée au Cabinet Ernst & Young puis senior expérimentée chez KPMG Audit. En 2011, après une expérience en tant que Directrice de Cabinet chez Fidecom au Maroc, elle rejoint la Société d’Aménagement Zenata (Filiale du Groupe Caisse des dépôts et de gestion) où elle devient en 2013, Directrice du pôle Finance, Support et Ressources et membre du comité de direction. À ce titre, elle y a notamment négocié et signé deux financements structurants pour 300 millions d’euros.


Yvonne Mburu : Kényane

 

 Agée de 35 ans, elle est titulaire d’un Doctorat en Immunologie de l’Université de Pittsburgh et d’une licence en Biologie et Chimie de l’université York de Toronto. Après une expérience en tant qu’associée de recherche postdoctorale au centre Médical de l’Université de Pittsburgh puis à l’Institut Curie, elle crée en 2016 « Med In Africa » dont le but est de créer un réseau global des professionnels de santé Africain et de la diaspora. Les premières phases de conception ont abouti à un mapping de la diaspora Africaine à l’étranger dans le domaine médical et à la création d’un algorithme permettant de matcher en fonction des compétences les différents professionnels de santé permettre de trouver d’autres experts sur des problématiques médicales précises.


Nick Ntahokaja : Burundais

 

Elu benjamin de l’Assemblée de son pays en 2015, il s’est exilé au Rwanda à l’issue de la grave crise politique qui s’ensuivit. Âgé de 27 ans, il a été classé 17e personnalité la riche du Burundi. Il préside SEGEN Afrika II, groupe agroalimentaire rwandais. Il officie actuellement comme conférencier invité à l’université Georgetown de Washington, après avoir servi la Banque Mondiale.


Éric Pignot : Français

 

Français de 37 ans, Eric PIGNOT est le directeur général et fondateur d’Enko Education, un groupe d’écoles secondaires internationales visant à propulser les élèves Africains dans les meilleures universités du monde. Enko Education, c’est aujourd’hui 8 écoles dans cinq pays, accueillant 750 élèves. Avant de fonder Enko Education, Eric était consultant chez BearingPoint. Eric détient un MBA du Massachussetts Institute of Technologue (MIT), ainsi qu’un Master à HEC Paris et un à l’ESIEE Paris.


Mariepaule Quoih : Ivoirienne

 

 Autodidacte des TIC, elle est âgée de 31 ans, issue d’un quartier populaire d’Abidjan, est diplômée d’une Maitrise en Lettres Modernes puis d’un Master en Sciences de l’Information Documentaire (Archivistique) de l’Insaac d’Abidjan.

Passionnée entrepreneuriat et d’innovation elle est devenue avec détermination Directrice Associée au Cabinet d’ingénierie numérique Brava Afreeca. Audacieuse, Elle fonde ensuite, en 2016, le Cabinet Archives Expert Cabinet d’archivage Numérique, et s’engage au service de sa communauté afin de partager son expérience d’entrepreneur.


Grégoire Schwebig : Français

 

Agé de 31 ans, Grégoire est diplômé de ESSEC Business School. Après des expériences à la société générale puis chez Fanisi Capital, Il crée en 2014 Haussmann Group, présent dans 3 pays et l’un des leaders en Afrique de l’Est de l’aménagement d’intérieur commercial. L’entreprise compte aujourd’hui 110 salariés (en doublement chaque année) pour un chiffre d’affaires consolidées de plus de 2,5 millions pour leur troisième exercice (en croissance de 250%). En 2014, il est également élu comme Conseiller Consulaire en Afrique de l’Est & Australe. Il fonde en 2015 le Club Affaires France au Kenya qui devrait devenir la future CCI France au Kenya.


Richard Seshie : Ghanéen

 

Né en Côte d’ivoire et âgé de 30 ans, il est diplômé de l’Université Félix Houphouët Boigny de Côte d’Ivoire. Il est le fondateur de l’Association 3535, un «Initiative Studio» qui incube et implémente des projets pour transformer l’écosystème entrepreneurial en Afrique. Il est récipiendaire de plus d’une vingtaine de Prix et Bourses dont le grand gagnant du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique de l’Année 2012. Son expérience professionnelle l’a conduit dès 2008 auprès d’Innovest [n°1 mondial de la notation extra-financière (ESG)] puis de Microsoft comme Responsable des Affaires Communautaires (RSE) pour l’Afrique du Nord


Marie Stoyanov : Française

 

Jeune avocate de 41 ans, Marie Stoyanov est admise au Barreau de Paris en 2002 après un double cursus commerce et droit (ESSEC, Master en Business Law Paris X). Après avoir été collaboratrice chez Gide Lovrette Nouel puis chez Freshfields Bruckhaus Deringer, elle rejoint Allen & Overy en 2012 où elle est promue associée en 2015.


Pour choisir ce peloton de vainqueurs, un jury hors norme a été mis en place constitué notamment de Lionel Zinsou (AfricaFrance), Jérémie Pellet (AFD), Malik Diawara (Le point Afrique), Abdelkrim Samir (StartupBRICS), Adjahossou Fernand (Orange), Leguennou Françoise (CFAO), Ramos Jean-Christophe (Canal+), Severino Jean-Michel (Investisseurs&Partenaires).

 

Au Sommaire des discussions, et activités attendus lors de ce programme, les enjeux économiques de notre époque à travers les nouveaux modes de financement, l’entrepreneuriat, l’économie collaborative et circulaire, la transformation digitale des entreprises, les méthodes de management de demain, la responsabilité sociétale et vivre-ensemble…

1 COMMENTAIRE

  1. A quoi sert ce classement, la plupart de ses personnes sont des employés de société occidentales, ce classement sert uniquement à faire de la publicité pour ses entreprises la ainsi que pour ces écoles. Depuis nos indépendances de 1960 les français sont toujours la et nous avançons pas. Arrêté de leurs faires de la publicité et en tant qu’africain inspiront nous plutôt des pays asiatiques (Corée du sud Japon Chine Taïwan Singapour).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here