Orange se dote d’un centre d’expertise en conformité pour ses activités bancaires en Afrique

0

Par Mariata Dieng

Screenshot_2016-09-07-13-34-47-1

Orange a annoncé ce mercredi 7 septembre l’ouverture d’un centre d’expertise en conformité d’Orange Money (CECOM) à Abidjan (Côte d’Ivoire) qui supervisera ses activités bancaires en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Mali et en Guinée, pays où il dispose désormais d’une licence d’établissement de monnaie électronique (EME).

Le Groupe se dote d’une structure dédiée, le CECOM, pour garantir la maîtrise des risques sur le périmètre d’activité des EME.Le CECOM, basé à Abidjan en Côte d’Ivoire, est rattaché au Groupe Orange et assure un contrôle de second niveau sur l’activité Orange Money. Il est au service des filiales EME d’Orange qui assurent un contrôle de premier niveau. Le CECOM s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire d’experts, rassemblant des compétences pointues dans les domaines bancaires, télécoms et informatiques.

Bruno Mettling, Directeur Général Adjoint du Groupe Orange  et PDG d’Orange MEA a déclaré : « L’obtention de ce statut d’EME nous permet de développer encore un peu plus l’activité d’Orange Money, activité au cœur de notre ambition d’être le partenaire stratégique de la transformation numérique de la zone Afrique et Moyen Orient, avec l’objectif de générer plus de 200 millions d’euros d’ici à 2018. Aujourd’hui la base de clients Orange Money représente 5% des clients de ce marché dans le monde. L’accélération est déjà en cours avec l’ouverture notamment de nouveaux corridors pour étendre nos services de transferts d’argent à l’international ».

Les enjeux de conformité d’Orange Money vis-à-vis de la réglementation financière et bancaire sont encore récents pour Orange. La création d’un CECOM en Côte d’Ivoire, est une étape importante et démontre la maturité d’Orange dans ce secteur. Les activités globales d’Orange Money deviennent des enjeux majeurs dans un nombre croissant de pays. En Côte d’Ivoire, Orange Money représente jusqu’à 10% du chiffre d’affaires de l’opérateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here