La banque mondiale finance le programme de consolidation budgétaire du Tchad à hauteur de 50 millions de dollars

0

000_ARP1597590_0

Dans un communiqué publié le 10 décembre, la banque mondiale fait état d’un  appui budgétaire d’un montant de 50 millions de dollars alloué au Tchad. Ce financement vise à aider à  stabiliser le programme de consolidation budgétaire du gouvernement tchadien.

«Ce don contribuera à atténuer la vulnérabilité et de réduire l’impact des chocs exogènes structurels sur l’économie tchadienne», a expliqué Samba Ba, chef d’équipe du Programme à la Banque mondiale. Et d’indiquer que : « les perspectives macroéconomiques du Tchad seront influencées par les  questions de sécurité régionale, et les chocs des prix pétroliers et  climatiques ».

Cet appui de la banque mondiale à travers l’association internationale de développement (IDA), un fonds dédié aux pays les plus pauvres, constitue la première opération d’appui budgétaire général (ABG) pour le Tchad en 10 ans.

Ce décaissement représente une étape importante de l’engagement de la Banque mondiale à l’égard de ce pays, après l’atteinte du point d’achèvement de l’Initiative PPTE le 28 avril  2015. La BM a également précisé que son conseil  d’administration a endossé le nouveau Cadre de  Partenariat (CPF) avec le Tchad, en vue de soutenir le plan de développement quinquennal du pays (de 2016 à 2020).

Dans le document, il est mentionné que le nouveau CPF vise le renforcement de la gestion des ressources publiques, l’amélioration des rendements agricoles et la construction des chaînes de valeur, le renforcement du capital humain et la réduction de  la  vulnérabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here