Le Gabon teste sa signature sur le marché de la CEMAC

0

Le Gabon a lancé mardi 31 mars la première phase d’une série d’émissions des obligations du Trésor pour lever 30 milliards de FCFA sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) durant l’année 2015.

L’argent collecté servira à construire des routes et une usine de traitement pour renforcer la capacité de production d’eau dans la capitale gabonaise, qui connaît des pénuries chroniques dans certains quartiers, selon un communiqué du ministère du Budget.

La première phase des émissions s’achève le 7 avril prochain. Trois à quatre autres phases se succéderont jusqu’en décembre 2015, selon le communiqué signé du ministre du Budget, Christian Magnagna.

Six banques camerounaises sont mobilisées pour recevoir les souscripteurs contre trois au Gabon, deux en Centrafrique, une au Congo-Brazzaville et une en Guinée équatoriale.

Le marché de la CEMAC doté d’une monnaie unique (FCFA) et d’une banque centrale commune compte six Etats membres, à savoir le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here