Le Sénégalais Mamadou Diagna Ndiaye et le  soudanais  Mo Ibrahim, désormais commandeurs de l’ordre du Wissam alaouite.

 Deux grands Africains ont été décorés par le Roi du Maroc, Mohamed VI, en marge des festivités marquant la fête du trône. Mamadou Diagna Ndiaye et Mo Ibrahim ont reçu les insignes de Commandeur de l’Ordre du
Wissam Alaouite (la plus haute distinction du Royaume) des mains de Sa Majesté. 

Mamadou Diagna Ndiaye a été décoré pour ses efforts inlassables dans le renforcement de l’axe de coopération  Dakar-Rabat, et Mo Ibrahim, pour son combat pour la bonne gouvernance en Afrique.
La cérémonie s’est déroulée au Palais Royal de Rabat en présence de nombreux diplomates et dignitaires civils et militaires du Royaume.

En marge de la cérémonie, Mohamed VI a reçu en audience Mamadou Diagna Ndiaye  pour lui témoigner son attachement au Sénégal. Parmi ses très nombreuses attributions, M.Ndiaye siège au Conseil d’administration de la banque marocaine Attijariwafa Bank, qui est l’une des plus importantes du royaume, et, également, la plus importante du Sénégal.

Il est par ailleurs ministre- conseiller spécial, chargé des investissements du Président de la République du Sénégal. S’agissant du Soudanais Mo Ibrahim, tous  les Africains sont censés avoir entendu parler de son engagement pour  la bonne gouvernance en Afrique. Il a mis en place une fondation, qui récompense les dirigeants africains qui, sur une année, se sont distingués par des actes pour le renforcement de la bonne gouvernance et de la démocratie, dans leurs pays et en Afrique. Le Roi du Maroc a tenu à honorer  ces deux Africains qui font particulièrement honneur au Continent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here