Trois gros nuages au dessus de l’Eurobond Zambien

0

Kwacha ZamDeuxième producteur mondial de cuivre, la Zambie (notée B+ par S&P) est confronté à trois facteurs qui risquent de rendre incertaine sa prochaine sortie sur le marché international de la dette. 

Il y a tout d’abord sa monnaie, le Kwacha  (1 USD = 5252.442 Kwachas) , qui a perdu  9,6% depuis le début de l’année. Il y a ensuite les cours de cuivre qui ont chuté de 11% depuis le début de l’année compromettant les capacités de la Zambie dont les exportations sont constituées de cuivre à 70%.

A ces deux  dépréciations, s’ajoute l’évolution des taux, haussiers sur le marché international de la dette.  Alors que le dernier Eurobond zambien, émis en septembre  2012, pour un montant de 750 millions de dollars, avait été coté à 5,375%, celui de cette année risque d’être indexé entre 9,75 et 8,875 selon des informations transmises par l’agence Bloomberg. D’un montant de 1 milliard d’euros, l’émission est arrangée par la Deutsche Bank AG et Barclars PLC.  La qualité du papier zambien risque d’être plombé par un déficit budgétaire qui a doublé pour atteindre 8,5% en l’espace d’une année.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here