Côte d’Ivoire: La Boad fait une intervention d’appoint avec 10 milliards Cfa à la Biao

0

La Banque ouest-africaine de développement (Boad) a renforcé avec un prêt subordonné de 10 milliards de francs Cfa la capacité d’intervention de la Banque internationale pour l’Afrique occidentale (Biao) de Côte d’Ivoire, au terme d’une convention de financement signée le 24 janvier dans la capitale togolaise.

 

Sur le motif de ce prêt, Philippe Attobra, DG de Biao, fait état d’un besoin pour la banque de renforcer ses « fonds propres, d’avoir plus de capital ou de quasi-capital » pour contribuer à la relance de l’économie ivoirienne qui « nécessite beaucoup de financements ». Au fait, c’est la deuxième convention après une première signée en décembre 2012 entre les deux institutions.

Elle est inscrite dans la stratégie de la Boad de renforcer les ressources stables des institutions financières nationales des huit pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) pour un financement adéquat du secteur marchand, notamment les PME et PMI. Mieux, le vice-président de la Boad, Bassary Touré, précise que le développement des pays de l’Uemoa nécessite « la mise en place d’investissements productifs importants que seuls peuvent soutenir des financements à moyen et long termes ».

La Biao-Côte d’Ivoire est classée 3e en termes de total bilan sur le marché bancaire ivoirien et 6e à l’échelle de l’Uemoa. Le concours financier dont elle vient de bénéficier porte à 259,705 milliards Cfa le niveau des financements de la Boad en faveur du secteur privé ivoirien.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here