Mines: l’African Barrick Gold bientôt indépendante

0

Barrick GoldLe nouveau directeur d’African Barrick Gold, la branche africaine de la première minière aurifère du monde Barrick Gold, a annoncé que la filiale actuellement coté sur le LES (Londres)  pourrait être indépendante d’ici 12 mois. Barrick Gold avait échoué cette année à vendre sa participation de 74% à la compagnie publique  China National Gold Corp, dans le cadre de son plan de recentrage sur ses plus grandes mines.

Selon Brad Gordon, le groupe africain pourrait rebondir en investissant dans un troisième pays du continent, après la Tanzanie et le Kenya. Pour rappel, African Barrick Gold se présente comme l’un des cinq premiers mineurs d’or d’Afrique,  notamment présent en Tanzanie. Il s’agit de la filiale africaine que sa maison mère, le canadien Barrick, 1er mineur d’or au monde, a introduit partiellement en Bourse en Londres en 2010. Barrick Gold conserve à ce jour 73,9% environ du capital d’ABG. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here