Crédit Suisse ferme des comptes en Afrique

0

Credit_Suisse_building_Bahnhofsrtasse_Paradeplatz_in_Zurich (1)Le Congo et l’Angola sont jugés “risqués” pour l’image de Crédit Suisse aux côtés d’ex républiques soviétiques comme le Turkménistan, l’Ouzbékistan et la  Biélorussie. 

Crédit Suisse va fermer des comptes dans 50 pays dont africains d’ici à la fin de l’année, écrit le journal “Tages-Anzieger”dans son édition du 24 septembre 2013. Les comptes de moins de 1 million de francs suisses (800 000 euros) seront fermés.  La banque privée se recentre plus que jamais sur les riches dans le cadre d’un plan de restructuration destiné à préserver son image.

Deux pays africains (le Congo et l’Angola) font partie du lot de pays risqués aux côtés d’ex républiques soviétiques (Turkménistan, Ouzbékistan et Biélorussie) où la banque helvétique va se désengager.  Il s’agit d’une réorganisation stratégique qui permettrait de réaliser des économies de 153,5 milliards d’euros d’ici la fin 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here