Maroc: baisse de la consommation du ciment

0

Dans un communiqué, l’Association professionnelle des cimentiers (APC) prévoit une baisse de 5 à 10% de la consommation du ciment  en 2013.  Il faut remonter aux années 80 pour retrouver une telle décélération. Les professionnels appellent les pouvoirs publics à prendre les mesures nécessaires.

Pour l’APC, l’augmentation de la taxe instaurée par la loi de finances 2013 a entraîné un surenchérissement du coût de la construction de plus de 25%.  La publication du communiqué de l’APC intervient alors que la note de cadrage de la prochaine loi de Finances fait l’objet de consultations.  L’APC redoute de nouvelles taxes. La consommation du ciment est un indicateur de la bonne santé de l’économie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here