Le Nigerian Godson Njoku nommé Président-Directeur Général de Shell Gabon

0

LIBREVILLE –  Le Nigerian Godson Njoku a  officiellement pris ses  fonctions mardi  à l’issue d’une cérémonie organisée lundi soir  à Libreville et à laquelle  ont pris  part plusieurs  autorités   du pays  et  des chefs d’entreprises d’horizons divers. M. Njoku a été nommé Président- Directeur Général de Shell Gabon, en remplacement  du Britannique Adrian Drewett,  en poste de  novembre  2008 à avril  2013.

Le   nouveau patron de  Shell Gabon qui a  remercié son  prédécesseur pour les efforts accomplis en  matière de  production, de sécurité, de préservation de l’environnement et de  développement  du personnel  local, a  fixé les priorités de l’entreprise pour les années à  venir.
 « Les priorités de  notre entreprise vont  s’articuleront sur trois  pôles : Continuer d’assurer  l’intégrité des actifs et la sécurité des installations de   la  compagnie pour assurer une  production pétrolière fiable. Renforcer les  relations avec les  partenaires de Shell  Gabon, c’est-à-dire le  gouvernement, les autorités locales, les communautés, les associations, les Organisations  non  gouvernementales (ONG) et les  fournisseurs. Et enfin œuvrer pour le  développement du personnel en termes de compétences et d’opportunités de  carrières ».
Pour  sa part,  le PDG sortant M. Drewett a  déclaré  que «  dans   sa  stratégie de développement au Gabon,  Shell Gabon envisage de  déployer des efforts sur l’offshore profond  qui  pourraient créer un  formidable  élan dans  l’industrie pétrolière et  pour l’économie du Gabon »
Shell qui est  installée au Gabon depuis  53 ans, est le  premier opérateur  pétrolier du pays et produit  environ 65 000  barils de pétrole par  jour. Ce qui  correspond à 30 pour cent de la production nationale.
Le  nombre  d’employés à Shell Gabon est passé de 500 à plus de 600 personnes au cours des 15 dernières  d’années dont 85 pour cent sont des Gabonais.  Présente au Gabon depuis 1960, Shell Gabon opère les champs onshore de Gamba, Ivinga, Rabi-Kounga, Toucan et Koula.
La  compagnie anglo-neerlandaise dont le siège se  trouve à Gamba, au Sud-Ouest du Gabon,  dispose d’un capital de 15 milliards de francs CFA, détenu à 75 pour cent par le Groupe Royal Dutch Shell Plc et à 25 pour cent par l’Etat gabonais, souligne un  communiqué de la compagnie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here