Le Kenya compte émettre un eurobond d’un milliard de dollars pour le financement de ses infrastructures. L’émission est programmée en septembre. Noté B + par Standard & Poor’s et Fitch Ratings, le pays, la plus grande économie de l’Afrique de l’Est, a passé avec brio le teste de stabilité avec les dernières élections présidentielles qui ont vu le fils de Jomo Kenyatta accéder au pouvoir;

Un autre pays s’apprête à émettre un eurobond. Ils’agit du Sénégal, qui compte emprunter 500 millions de dollars pour entre autres restructurer  sa dette et bénéficier des conditions plus avantageuses. L’annonce a été rendue publique par le FMI, qui semble soutenir l’opération. Cela en dépit d’une mise en garde, il y a quelques mois,  du même FMI aux pays africains dans le recours aux eurobonds.

A noter que le Rwanda, le Ghana et le Nigeria ont émis des eurobonds cette année.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here