Maroc: : Renforcement du dispositif de financement ciblant les très petites & moyennes entreprises

0

Jouahri(1 euro = 10,8 dirhmas). A l’occasion du Conseil de Bank Al-Maghrib tenu le  18 juin 2013, Abdelatif Jouahir, le Gouverneur de BAM (photo),  a annoncé le  renforcement du dispositif de financement ciblant les  très petites et moyennes entreprises (TPME). Ainsi, la Banque Centrale a procédé à l’allongement de  la durée de mobilisation des crédits à la TPME  mobilisables auprès d’elle dans le cadre des  allocations de liquidités, passant d’un délai de 3 mois à  2 ans minimum.

De même, la BAM a procédé à l’élargissement des  critères d’éligibilité des entreprises candidates. Ainsi,  pour les PME réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 175 MDhs, le plafond de crédit peut aller jusqu’à  50 MDhs, renouvelable sur un an (15 MDhs de plafond  de crédit selon l’ancienne configuration).

L’autre nouveauté de ce mécanisme réside dans le fait  que chaque banque pourra se refinancer auprès du  guichet de BAM à hauteur de 10% de l’encours global de crédits accordés aux TPE et aux PME. Notons que  les entreprises opérant dans le secteur de l’industrie et orientées export bénéficieront d’un traitement préférentiel avec un doublement du montant des crédits.

Néanmoins, chaque diminution d’encours de la part  des banques sera pénalisée. A ce titre, BAM veillera à  la bonne application de cette mesure en procédant à des contrôles réguliers de l’évolution des encours de  crédits aux TPME. Ainsi, par exemple, toute baisse de  1% au niveau de l’encours des crédits aux TPME sera soumis à une pénalité de 0,50 pts de base au titre de leur refinancement auprès de BAM. Les pénalités  peuvent aller jusqu’à un maximum de 150 pts de  base.

Source: Upline Daily

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here