Maroc Télécom: Duel entre Emiratis et Qataris

0

Abdeslam-Ahizoune-1610Le conglomérat français Vivendi a annoncé mercredi soir avoir reçu “deux offres de reprise engageantes” pour sa participation majoritaire de 53% dans l’opérateur Maroc Telecom. Le groupe “va examiner ces propositions dans les prochaines semaines, dans le meilleur intérêt des actionnaires de Vivendi et de (sa filiale) Maroc Telecom”, principal opérateur de télécommunication du royaume marocain, a indiqué le groupe français dans un communiqué.

ILes  opérateurs émirati Etisalat et qatari Ooredoo (ex QTel) ont tous deux annoncé mercredi avoir soumis des “offres fermes” pour la reprise de l’opérateur marocain. Le montant de la participation de Vivendi dans Maroc Telecom est estimée à 5,9 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros).

Etisalat, géant émirati des télécommunications, a rappelé dans un communiqué qu’il avait manifesté son intérêt pour le rachat de cette participation majoritaire au mois de janvier 2013.

La réglementation en vigueur au Maroc, a-t-il ajouté, “imposera à Etisalat de lancer une offre publique d’achat sur les actionnaires minoritaires de Maroc Telecom”. Dans ce cadre, Etisalat “pourrait détenir à terme plus que les 53% offerts par Vivendi”, a précisé la société.

De son côté, l’opérateur du Qatar Ooredoo (ex-QTel) également en lice pour la reprise a indiqué dans un communiqué que “l’offre est totalement approuvée et engage Ooredoo avec effet immédiat”.

Ooredoo précise également qu’il s’est assuré les financements nécessaires au rachat auprès d’un “consortium de banques”

 

Source: AFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here