BTCI: vice de procédure dans la nomination de l’administrateur provisoire

0

BTCINommée administrateur provisoire de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) le 8 avril 2013, Edo  Johnson trouve devant sa route  plus d’un obstacle. En effet, la commission bancaire a jugé irrégulière cette nomination.  

La puissance instance supranationale de l’UEMOA (Union Economique et monétaire ouest africaine)  fonde son avis sur un vice de forme, n’ayant pas été consultée au préalable.   Du coup, le processus est repris depuis le début. Dans le fond, Edo Johnson est jugée candidate maison, ayant fait toute sa carrière au sein de la BTCI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here