ECP et la Sénégalaise des Eaux remportent le contrat de gestion d’eau en RDC

0

Kinshasa Emerging Capital Partners (ECP), l’un des principaux gérants de fonds d’investissement dédié au continent Africain, a annoncé aujourd’hui que Finagestion, une société de son portefeuille opérant dans le secteur de la gestion des services publics (électricité, eau et assainissement) en Afrique,a été retenue par la REGIDESO (Régie de distribution d’eau), société publique de production et de distribution d’eau en République Démocratique du Congo, pour un contrat de services (techniques, financier, gestion commerciale, organisation, etc) d’une durée de trois ans .

Le contrat est financé en partie par la Banque mondiale dans le cadre son projet d’approvisionnement en eau. Le contrat, qui consiste à fournir à la REGIDESO des services d’appuis techniques et de gestion, a été remporté suite à un appel d’offre compétitif organisé par la Banque mondiale, et démarre le 28 février 2013. La présence de la Sénégalaise des eaux (SDE), une société de production et de distribution d’eau filiale de Finagestion au sein groupement,  a été essentielle pour remporter cette offre.

Selon le contrat, Finagestion et SDE apporterons leur expertise par le détachement de cinq experts à la REGIDESO, ainsi que la mise en œuvre de nouvelles techniques qui permettront d’améliorer les indicateurs opérationnels de la société de distribution d’eau.

Selon, Brice Lodugnon, Directeur d’ECP chargé du bureau d’Abidjan (Côte d’Ivoire): “ECP a acquis 60%  du capital de Finagestion en 2009, avec l’ambition de tirer profit de ses forces opérationnelles et en gestion pour devenir un acteur majeur dans les services publics en Afrique. Le contrat de la REGIDESO est la première étape de notre stratégie de croissance externe en Afrique Centrale, avec pour objectif de répliquer le modèle d’entreprise de SDE qui a fait ses preuves dans d’autres pays d’Afrique.”

 

L’Afrique subsaharienne a actuellement le plus faible taux d’accès à l’eau potable dans le monde. La plupart des pays ont un taux de distribution d’eau  en zones urbaines bien en dessous de 50%Cela représente une opportunité réelle de marché pour des sociétés telles que Finagestion, qui peuvent économiquement et effectivement fournir ces servicesindispensables. Finagestion emploie plus de 6,200 personnes et fournit de l’eau potable à 13 millions d’Africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here