A la UneA Wall Street, les discrets actionnaires africains de IHS...

A Wall Street, les discrets actionnaires africains de IHS Holding cachent leur joie

-

La plus grande introduction africaine en Bourse, à la New York Stock Exchange, a vécu. Introduite le 14 octobre par la cession de 18 millions actions, en plus d’un extra de 4,5 millions de titres proposés par les actionnaires, au cours unitaire de 21 dollars, IHS Holding a été valorisée à environ 7 milliards de dollars. L’IPO a permis de mobiliser 378 millions de dollars. Dès le premier jour de cotation, le cours de l’action a baissé de 18% à 17,2 dollars, ce qui, selon les analystes, n’enlève en rien au potentiel haussier de la valeur. La compagnie propriétaire d’infrastructures


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Albert Savana
Journaliste depuis 20 ans dans la presse économique africaine  et auteur de plusieurs enquêtes et reportages. A couvert plusieurs sommets de l’Union Africaine, de la Commission économique africaine et de la Banque Africaine de Développement.

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X