Banque russeLa banque russe Gazprombank a créé une filiale en Côte d’Ivoire chargée d’étudier de possibles investissements dans la production de cuivre et d’or, a indiqué lundi l’un de ses responsables à l’agence officielle russe Itar-Tass. « Le potentiel de la Côte d’ivoire en termes de ressources d’or et de cuivre est significatif » a déclaré Sergueï Tagachov, directeur général adjoint de la holding GPB Global Resources, contrôlée par Gazprombank.  

Aussi, GPB Global Resources a créé une filiale en février dans le but d’étudier ce potentiel, baptisée GPB Ivory Coast Minerals.

Pour rappel, .Gazprombank a été créée au début des années 1990 par le géant gazier public russe Gazprom, qui en détient encore 35%, pour fournir des services financiers à l’industrie gazière. Elle est devenue depuis l’un des premiers établissements financiers en Russie, aussi bien dans la banque d’affaires que de détail avec environ trois millions de clients. Sa filiale GPB Global Resources est déjà présente sur des projets au Mali, au Tchad et au Niger, où elle agit notamment dans l’exploration des sous-sols.

La Côte d’Ivoire est actuellement surtout connue sur les marchés de matières premières pour sa production de cacao (35% de la production mondiale). Mais le sous-sol du pays recèle également du diamant, du fer, du nickel, de la bauxite et du cuivre et le gouvernement souhaite faire des mines un pilier important de son développement.

Source: Infos Côte d’Ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here