La contre-attaque de la CBE contre les effets du coronavirus sur le secteur bancaire égyptien

0

La Banque centrale d’Égypte (CBE) a mis en place dimanche 15 mars des  mesures préventives pour limiter l’impact du coronavirus sur le secteur bancaire du pays. 

Ainsi, la Banque invite les banques à fournir immédiatement les limites de crédit nécessaires pour répondre au financement des opérations d’importation pour les produits de base et stratégiques, et à veiller à ce que les demandes des sociétés importatrices soient satisfaites.

La CBE a d’ailleurs ordonné l’annulation des frais et commissions appliqués aux ventes et retraits des distributeurs automatiques de billets et des portefeuilles électroniques pour une période de 6 mois; chargé les banques de fournir les limites de crédit nécessaires pour financer le fonds de roulement ou le capital d’une entreprise utilisé dans ses opérations commerciales quotidiennes ; ordonné aux banques de surveiller les secteurs les plus touchés par la propagation du virus, d’élaborer des plans pour soutenir les entreprises opérant pendant l’épidémie et de reporter les droits au crédit pour les moyennes, petites et micro-entreprises pour une période de 6 mois.

Aussi des amendes supplémentaires ne seront pas appliquer pour les retards de paiement. S’y ajoute la mise en place de plans urgents pour augmenter les limites de crédit auprès des banques étrangères afin d’assurer le flux continu de financement nécessaire pour les opérations de commerce extérieur .

L‘Égypte est aujourd’hui à 126 cas de coronavirus confirmés dans le pays et deux décès. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here