BRVM: Admission à la cote des nouvelles actions de la société Unilever Côte d’Ivoire

0

Les nouvelles actions issues de l’augmentation de capital par apport en numéraires précédée d’une réduction du capital social à zéro de la société Unilever Côte d’Ivoire, filiale de Société Unilever Overseas Holdings Limited, seront admises à la cote de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) le 17 mars 2020, ont annoncé les responsables de cette Bourse basée à Abidjan.

Cette admission permettra aux investisseurs qui n’avaient pas pu acquérir ces titres lors du lancement de l’opération de pouvoir ou ceux désirant renforcer le nombre de leurs actions Unilever, le faire avec un cours de référence de 4775 FCFA (7,16 euros).

Durant la période du 26 juillet  au 26 août 2019, les dirigeants de la société Unilever avaient procédé à une augmentation de capital pour un montant de 45,917 milliards de FCFA (68,875 millions d’euros).

Cette opération s’était faite à travers l’émission de 9.183.400 actions nouvelles au prix de souscription de 5.000 FCFA.

L’opération avait pour objectif  de mettre la société en conformité avec l’Acte Uniforme révisé relatif au droit des sociétés commerciales et du groupement d’intérêt économique en ses articles 664 et 665. Elle avait été approuvée par l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires tenue le 23 novembre 2018.

L’opération a ainsi permis à la société de restructurer ses capitaux propres qui présentaient des pertes cumulées sur plusieurs exercices avec un report à nouveau déficitaire de 32,599 milliards de FCFA et des capitaux propres négatifs de 21,964 milliards de  FCFA au titre des derniers comptes approuvés.

Cette situation peu enviable avait d’ailleurs amené les autorités de la BRVM à suspendre de cotation le 12 juin 2018 Unilever suite à un projet d’offre publique de retrait (OPR) introduit par les responsables de cette société.

Comment vont réagir les investisseurs de la BRVM suite à l’admission à la cote de cette valeur ? Vont-ils se ruer sur les nouvelles actions Unilever ou bien adopter une position de prudence eu égard à la situation antérieure de cette société? Les premiers jours de cotation vont permettre d’être édifié.

En tout état de cause, l’investisseur à la BRVM ne peut pas ignorer le fait que la société Unilever Côte d’Ivoire bénéficie du soutien de sa maison-mère  Unilever Overseas Holdings Limited, par ailleurs l’actionnaire majoritaire. Celle-ci avait fait part, avant l’augmentation de capital, de son intention irrévocable de souscrire la totalité des actions éventuellement non souscrites à titre irréductible et réductible, quel que soit l’état des souscriptions effectivement reçues, de telle sorte à assurer le succès de l’opération et que le niveau de capital nécessaire à l’assainissement de la structure bilancielle de la société soit atteint.

En second lieu, l’investisseur doit intégrer dans son analyse et sa stratégie que l’investissement en bourse se fait dans un horizon à moyen et long terme. Ce qui lui permet de rentabiliser son investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here