Le Sénégal fait un grand pas vers la mise en œuvre de la ZLECA

0

Dakar, le 26 février 2020- Le Sénégal valide sa stratégie nationale de mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) lors d’un atelier de validation qui se tient à Dakar, Sénégal du 25 au 26 février.

L’atelier organisé par le Ministère du commerce et des petites et moyennes entreprises du Sénégal, s’inscrit dans une démarche inclusive visant à recueillir les recommandations de diverses organisations publiques et privées sénégalaises, dont le Comité de pilotage, le Comité technique de la ZLECA, l’Unité opérationnelle pour la mise en œuvre de la stratégie, des associations patronales et des acteurs de la société civile. La stratégie nationale a pour objectifs spécifiques d’une part, d’établir un diagnostic économique, commercial, financier, environnemental et social avant la mise en œuvre de la ZLECA, et d’autre part, procéder à une analyse minutieuse des forces, faiblesses, opportunités et menaces pour le Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre de la ZLECA en vue de proposer un cadre stratégique assorti d’un plan d’actions.

L’Accord établissant la ZLECA, signé le 21 mars 2018, à Kigali, est entré en vigueur le 30 mai 2019 après le dépôt du 22ème instrument de ratification. Le 12ème Sommet de l’Union africaine tenu le 7 juillet 2019, à Niamey (Niger), a permis de lancer la phase opérationnelle de la ZLECA et d’enregistrer une hausse du nombre d’États signataires de l’Accord qui est passé à 54.

Dès lors, pour tirer profit des retombées positives de l’Accord, plusieurs États sont en train d’élaborer des stratégies visant à accroitre leur commerce au niveau continental. C’est dans ce cadre que le Sénégal a élaboré sa stratégie nationale de mise en œuvre de l’Accord avec l’appui de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et de l’Union européenne.

L’une des particularités majeures de la Stratégie nationale du Sénégal vis-à-vis la ZLECA se rapporte, en plus de la démarche participative et inclusive pour son élaboration, à son caractère transversal en ce sens qu’elle embrasse quasiment toutes les sphères : économique, social, environnemental.

Le document de stratégie présente quatre (4) objectifs stratégiques, àsavoir :

·        Renforcer l’offre exportable et diversifier les marchés d’exportation de biens et services ;

·        Améliorer la compétitivité des entreprises ;

·        Favoriser la participation des femmes et des jeunes dans le commerce intra-africain et réduire l’impact environnemental de la ZLECA

·        Renforcer les capacités institutionnelles

L’atelier sur la mise en œuvre de la ZLECA fait partie d’un projet visant à approfondir l’intégration commerciale de l’Afrique grâce à une mise en œuvre efficace de ladite Zone. Avec le soutien financier de l’Union européenne, la CEA travaille sur ce projet, avec ses partenaires tels que la Commission de l’Union africaine (CUA), le Centre pour le commerce international (CCI), la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) et une équipe d’experts indépendants, à la préparation de stratégies nationales de mise en œuvre de la ZLECA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here