Crédit du Maroc accélère sa mue

0

Crédit du Maroc, a décidé d’accélérer la cadence pour la mise en œuvre de  son  nouveau  Plan moyen terme (PMT) 2020-2022.

En marge de la présentation des résultats financiers 2019 du groupe, mercredi 19 février 2020 à Casablanca, la banque commerciale a dévoilé la feuille de route du plan « cap 2020 ».

Une nouvelle initiative axée notamment sur la transformation digitale et la réorganisation des métiers de la banque.

Bernard Muselet, président du directoire du Crédit du Maroc, a indiqué que  l’établissement a mobilisé près  de 1 milliard de dirhams (95,4 millions d’euros ) pour  financer ce nouveau plan.

Un modèle, souligne-t-il, qui repose sur plusieurs chantiers notamment  la satisfaction des clients et des collaborateurs  entre autres, une refonte du système d’information de la banque.

En outre, le responsable a informé que sa structure poursuivra sa montée en puissance dans la bancassurance et la banque privée.

D’ailleurs , la banque va procéder à l’ouverture prochaine d’une nouvelle agence à Marrakech.

Concernant  les  résultats financiers de 2019, le président a révélé que le groupe a affiché de bonnes performances dans son ensemble.

Ainsi, le produit net bancaire consolidé s’élève à plus de 2,4 milliards de dirhams (229,1 millions d’euros), en progression de 4,3% et la marge nette d’intérêt de 3,6% à 1,85 milliard de dirhams (176,6 millions d’euros ).

En revanche, le résultat net part du groupe ressort en baisse de 13,6% à 508,8 millions de dirhams (48,5 millions d’euros), en intégrant l’impact non récurrent du contrôle fiscal sur l’année 2019.

Après neutralisation des éléments exceptionnels 2018 et non récurrents 2019, le résultat net part du groupe 2019 progresse de 7,3% à 546 millions de dirhams (52,1 millions d’euros )

Le groupe porte ses parts de marché à 6,71% sur le crédit à l’habitat (+7 points de base) et à 7,30% sur le crédit à la consommation (+43 points de base).

S’agissant du marché des entreprises, Crédit du Maroc enregistre des performances favorables sur les crédits d’équipement (+7,6%), le crédit-bail (+10,6%) et les crédits court terme (+4,6%).

Pour rappel, le Conseil de surveillance du Crédit Agricole du Maroc (CAM) a donné, mardi 18 février son  feu vert pour  la mise en œuvre du nouveau plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here