Côte d’Ivoire : Le trésor public lève 59,700 milliards de FCFA sur le marché financier régional

0

La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique de la Côte d’Ivoire a levé le 11 février 2020, un montant de 59,700 milliards de FCFA (89,550 millions d’euros)  sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) à l’issue de son émission simultanée de bons  assimilables du trésor (BAT) à 364 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 3 ans.

Le montant global mis en adjudication était de 55 milliards de FCFA. A l’issue de l’opération  le trésor public ivoirien  s’est retrouvé avec des soumissions globales  de 71,900 milliards de FCFA. Le taux de couverture du montant mis en adjudication s’est établi à 130,73%.

Sur le montant des soumissions des investisseurs, l’émetteur a retenu 59,700 milliards de FCFA et rejeté les 12,200 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 83,03%.

Pour les BAT à 364 jours, le taux moyen pondéré s’est situé à 4,76% et le taux marginal à 4,80%. Quant au rendement moyen pondéré, il est de l’ordre de 5%.

Le remboursement des BAT est programmé le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 9 février 2021.
Les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons qui est d’un million de FCFA.

Concernant les OAT à 3 ans, le prix moyen pondéré et le prix marginal s’est élevé respectivement à 9900. Le rendement moyen pondéré s’est établi à 6,12%.

Le remboursement des obligations se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance fixée au 12 février 2023. Le paiement des intérêts se fera à un taux d’intérêt de 5,75% l’an dès la première année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here