Anacarde : Le gouvernement ivoirien fixe le prix de la campagne 2020 à 400 Fcfa/kg

0

 Le 6 février 2020, débute la campagne 2020 de la noix de cajou avec un  prix plancher au producteur de 400Fcfa/kg. C’est l’annonce faite par le porte parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, au sortir du Conseil des ministres du mercredi 5 février, qui s’est déroulé au palais présidentiel au Plateau.

Pour cette nouvelle campagne, le gouvernement entend renforcer la vigilance au niveau des frontières pour empêcher la vente illicite de la noix vers le Ghana. «Le Conseil des ministres a instruit les services en charge de la protection des frontières à l’effet de prendre toutes les mesures de lutte contre la fuite des noix de cajou par les frontières terrestres », a prévenu Sidi Tiémoko Touré.

Aussi, pour mener à bien cette mission, le gouvernement a donné quitus au Conseil du coton et de l’anacarde pour prendre des mesures de lutte contre les exportations frauduleuses, « allant jusqu’à la saisie et à la vente immédiate des produits saisis ».

L’exportation  illicite de l’anacarde a pris des proportions inquiétantes, surtout  dans  les  plus grandes zones  de production (Gontougo, Boukani, Indenié Djuablin). Près de 118.530 tonnes sont rentrés au Ghana par des moyens détournés, entrainant la chute des volumes de productions communiqués  par le Conseil coton anacarde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here