Cameroun : la BEI accorde un financement de 10 milliards de FCFA à la Commercial Bank

0

L’appui budgétaire de la Banque européenne d’investissement à la Commercial Bank est prioritairement destiné au financement des activités des PME.

Par Achille Mbog Pibasso

La Banque européenne d’investissement (BEI) a une ouvert une ligne de crédit d’environ 10 milliards de FCFA au bénéfice de la Commercial Bank Cameroun (CBC). Ce concours financier étalé sur sept ans permettra notamment à la banque de financer le développement des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Petites et moyennes industries (PMI).

 « Au terme des diligences très pointues et très sélectives, la BEI confirme la crédibilité de Commercial Bank et son éligibilité à cet important financement qui renforce l’engagement de la banque en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) », a annoncé la banque dans un communiqué.

Il s’agit là d’une bouffée d’oxygène pour la CBC après une longue période de restructuration entre 2010 et 2016, avec notamment, la mise sous administration provisoire par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC).

Après une recapitalisation de l’entreprise ayant amené des changements au sein de l’actionnariat, la Commercial Bank s’est relancé dans le financement de l’économie nationale en prenant de temps à autre, la tête d’une syndication de banques locales pour le financement des projets structurants.

Au terme de cette phase de restructuration, l’Etat avait exigé de la Commercial Bank un résultat de 2,6 milliards FCFA en 2020 afin d’ouvrir le capital aux investisseurs privés, après des objectifs budgétaires de 1,8 milliard FCFA en 2018 et 2,1 milliards en 2019.

Dans un environnement économique marqué par les difficultés des PME/PMI d’accéder aux financements bancaires afin de développer et de pérenniser leurs activités, ce concours financier de la BEI arrive à point nommé. Cela est d’autant vrai que selon l’Institut national de la statistique (INS), les PME représentent près de 95 % du tissu économique du pays, pour une contribution de plus de 34% dans le Produit intérieur brut (PIB).

Des études du Groupement inter patronal du Cameroun (GICAM) et d’Entreprises du Cameroun (ECAM) situent la durée de vie moyenne des PME/PMI en deçà de dix ans, surtout à cause des difficultés pour ces unités de production de mobiliser des financements bancaires en vue d’étendre et de pérenniser leurs activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here