Afreximbank va lever 826 millions de dollars sur le marché nigérian

0
Lagos. Le président d'Afreximbank, le professeur Benedict Oramah (à gauche) transmet le document signé au trésorier de la banque Chandi Mwenebungu, aux côtés de Dr Demola Sogunle, directeur général de Stanbic IBTC Bank PLC.

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) prévoit de lever 300 milliards de nairas (826 millions de dollars) en monnaie locale sur le marché nigérian dans le cadre de son programme d’obligations à moyen terme.
L’opération sera accompagnée par Stanbic IBTC Capital Limited, arrangeur principal de l’émission.

Afreximbank a par ailleurs signé lundi 27 janvier les documents réglementaires auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), principale institution de réglementation du marché des capitaux nigérian.

L’opération constitue le tout premier programme de collecte de fonds en monnaie locale d’Afreximbank au Nigeria.

Le président de l’institution, Dr Benedict Oramah, a indiqué qu’au cours des dernières années, de nombreux clients clés de la Banque avaient fait des demandes de financement en monnaie locale, affirmant qu’Afreximbank avait conçu et lancé un programme en monnaie locale en 2016 dans le but principal de fournir du financement aux entités africaines dans les principaux marchés nationaux. 

Jugeant le moment opportun, Benedict Oramah a déclaré que le financement en monnaie locale de la banque fait partie d’un ensemble de programmes conçus pour assurer la préparation de l’Afrique au début de la ZLECAA (zone de libre-échange continentale africaine).

«Un financement adéquat et compétitif en monnaie locale, grâce à un accord de financement préalable à l’exportation, aidera les opérateurs dans l’import-export», a indiqué Dr Oramah. 

 Afreximbank prévoit de déployer des programmes similaires sur les marchés financiers francophones de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique australe et de l’Afrique de l’Est à mesure que la demande de financement en monnaie locale de ces marchés se matérialisera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here