Togo : Excédent de 17,007 milliards de FCFA de la balance des paiements en 2018

0

La balance des paiements du Togo a enregistré en 2018, un excédent de 17,007 milliards de FCFA (25,510 millions d’euros), selon les données du Comité de la balance des paiements (CBP) du ministère de l’économie et des finances.

Par rapport à l’année 2017 qui avait vu le pays enregistré un excédent de 10,112 milliards de FCFA, on note une augmentation de 6,895 milliards de FCFA. « Cette évolution résulte principalement d’une hausse de 34,302 milliards de FCFA du solde du compte de capital, une amélioration de 18,418 milliards de FCFA des flux au titre du compte financier, dont les effets ont été atténués par la hausse de 46,559 milliards de FCFA du déficit courant », explique la CBP.

Le déficit courant, hors dons publics, rapporté au produit intérieur brut (PIB) s’est établi à 4,6% en 2018 contre 4,2% en 2017.

Quant au déficit du solde des transactions courantes, il s’est dégradé de 46,559 milliards de FCFA, en passant de 56,117 milliards de FCFA en 2017 à 102,675 milliards de FCFA en 2018, du fait de l’accroissement de 16,3% du déficit de la balance commerciale.

Pour sa part, le compte de capital a dégagé un solde excédentaire de 175,733 milliards de FCFA contre 141,431 milliards de FCFA  l’année précédente, en hausse de 24,3%, en liaison avec l’accroissement des dons-projets reçus par l’Administration publique au cours de l’année sous revue. Ainsi, le CBP avance que les échanges avec l’extérieur se sont soldés en 2018 par un excédent de financement de 73,058 milliards de FCFA.

Le compte financier a enregistré en 2018 des sorties nettes de capitaux à hauteur de

59,031 milliards de FCFA  contre des sorties nettes de 77,449 milliards de FCFA  en 2017, en ligne avec les investissements directs et de portefeuille.

De leur côté, les transactions extérieures se sont soldées, durant la période sous revue, par une hausse des créances nettes des institutions de dépôt sur les non-résidents de 17,007 milliards de FCFA , en relation, selon le CBP, avec l’augmentation de 30,703 milliards de FCFA des créances nettes des autres institutions de dépôt sur les non-résidents, atténuée par le repli de 13,696 milliards de FCFA  de celles de la Banque Centrale.

S’agissant de la position extérieure globale nette, le CBP avance qu’elle a enregistré un accroissement de 117,162 milliards de FCFA  avec un solde net de -629,502 milliards de FCFA au titre de l’année 2018 contre -746,664 milliards de FCFA un an plus tôt, suite à une augmentation des avoirs plus prononcée que celle des engagements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here