Maroc : Yamed Capital et Société Générale lancent Nema Capital, une société commune de gestion

0

Société Générale Maroc et Yamed Capital ont annoncé, le 15 janvier 2020, la création d’une joint-venture dénommée “Nema Capital”, une société commune de gestion d’Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) déjà agréée par l’Autorité marocaine du marché des capitaux.

A travers cet nouvel instrument, les deux acteurs entendent « ainsi contribuer, chacun dans leur domaine d’expertise, à la création d’une offre de premier plan sur le nouveau marché des OPCI qui vient de voir le jour dans le pays », indique un communiqué officiel.

Détenue à parts égales entre Société Générale Maroc et Yamed Capital, Nema Capital devra s’appuyer, en effet, sur « le savoir-faire » de la première « en matière de gestion collective d’épargne et sa capacité de distribution auprès de la clientèle », alors que la seconde interviendra « dans la structuration, la gestion et la valorisation de toutes classes d’actifs immobiliers, à travers sa maîtrise de l’ensemble de la chaîne de création de valeur immobilière ». « La complémentarité des expertises des deux acteurs permettra une véritable appréhension des enjeux liés à ce nouveau produit financier et une maîtrise des risques inhérents au marché de l’immobilier », selon les deux entités marocaines.

Lancée depuis 2013, Yamed Capital revendique le rang de premier groupe indépendant et pluridisciplinaire de services et d’investissements immobiliers au Maroc, avec des compétences des métiers de l’immobilier à travers ses filiales et lignes de services. À travers la création de cette société de gestion, le groupe renforce ainsi ses positions sur un marché où l’accroissement de la population urbaine entre 2020 et 2025 accentuera la pression sur le marché du logement dans le courant de ces cinq années, selon une étude portant sur la politique de l’habitat dans le pays.

«  Yamed Capital et Société Générale Maroc souhaitent offrir un nouveau produit au service des investisseurs, entreprises et épargnants, qui bénéficiera d’un cadre d’investissement régulé, d’une liquidité améliorée (facilité d’investissement et de désinvestissement dans le secteur immobilier), d’un accès privilégié offert à la fois au grand public et aux investisseurs institutionnels au marché de l’investissement immobilier locatif et d’un régime fiscal avantageux », selon le communiqué de Société Générale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here