boni-yayiLe Docteur  Thomas Boni YAYI, ancien Président de la République du Bénin,  va présider, mercredi 30 novembre 2016, en tant que président de la fondation de l’intelligence économique et l’économie numérique africaine, la session d’hiver de l’université de la Gouvernance (UNIGOV’2016).  Celle-ci entre dans le cadre des activités innovantes de Développement Economique Financier et Social, SOPEL International & le Centre Africain de la Nouvelle Economie- Cane Executive et sera organisée en partenariat avec l’Institut Africain de Developpement Economique et de Planification (IDEP).

pour  Amath Soumare, président fondateur de Sopel International et président du Centre africain de la Nouvelle économie, CANE Executive,  l’université de la Gouvernance–UNIGOV’2016 est placée sous le thème de la « Sécurité Economique et Financière » , qui constitue les grands défis Sécuritaires des pays africains. Ces défis sont  liés au terrorisme et à son financement, au  blanchiment de capitaux, à la  fraude fiscale et à  toutes les actions formelles et informelles complexes de la délinquance financière, qui peuvent déstabiliser tous les plans de développement économique en cours et renforcer la dépendance viscérale de nos économies.

D’autres thèmes seront également mis en exergue. Il s’agit notamment de  la corruption, du blanchiment des capitaux, de la fraude fiscale et des paradis fiscaux. L’université permettra de mieux cerner l’ampleur, les dangers, les mécanismes et la face cachée de la criminalité financière, du blanchiment des capitaux, de la corruption, de la fraude fiscale. Au delà du diagnostic, les experts proposent des solutions concrètes allant  de  la mise en place des outils pratiques et  à la définition des actions stratégiques interconnectées pour une sécurité économique et Financière robuste des Etats et entreprises en Afrique . Les  enjeux et problématiques de la gouvernance en Afrique et dans le monde seront abordés sous différents angles. .

Selon, Karima Bounemra Ben Soltane, directrice de l’Institut Africain de Developpement Economique et de Planification (IDEP), « l’université de la Gouvernance (UNIGOV’2016)  est une réunion qui permettra à l’ensemble des participants de voir où sont les priorités, afin de  définir les grands axes que l’on doit mettre en œuvre ainsi que les actions pouvant apporter les résultats qui porteront rapidement des fruits ».

Pour Mme Bounemra,  « SOPEL et IDEP sont deux structures ayant  un background commun s’intéressant  à l’économie numérique, qui est la nouvelle économique ».

L’université de la Gouvernance–UNIGOV’2016 »  réunira  tous les acteurs économiques et financiers, des décideurs économiques, politiques, des dirigeants et chefs d’entreprises et sera l’occasion pour ces participants d’échanger sur les conséquences et impacts des actes terroristes sur la sécurité économique des pays africains  sans oublier la grande délinquance financière organisée, qui assèche leurs  ressources financières et toutes les perspectives de compétitivité durable des Etats et Entreprises, à travers une démarche de gouvernance intelligente et patriotique.

Il est attendu alors  de cette université des résultats  qui permettront  le renforcement des moyens de lutte et les différentes stratégies mises en place pour une bonne gouvernance, facteur clé d’émergence durable, le  Renforcement du dispositif sécuritaire, juridique et institutionnel dans la lutte contre le financement du terrorisme; le  Renforcement les dispositifs de lutte contre le blanchiment des capitaux et de fraude fiscale de même que d’autres pratiques de malversations financières entre autres .

 

Ndeye Magatte Kebe

Share Button