Tombé cette semaine à 416 unités pour un dollar, le Naira (NGN) est au plus bas. Et ce en dépit  du relèvement spectaculaire du taux d’intérêt de la Banque Centrale (CBN) passé à 14% depuis juillet, soit une hausse de 150 points de base depuis le mois de mai.   En plus du relèvement des taux, la CBN encourage les exportateurs à rapatrier le produit de leurs exportations et les nigérians de la diaspora à accélérer leurs transferts de devises par le biais d’une batterie d’incitations. Ainsi, en février, la banque centrale nigériane a initié un programme RT200 FX de remise sur


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis