Le Congo a besoin d’importants moyens financiers  pour implémenter son programme national de développement (PND), informe la ministre de l’Économie, Ingrid Olga Ghislaine Ébouka-Babackas, le 14 juillet 2022, en marge d’une rencontre avec le Forum des partenaires au développement de la République du Congo. Dans cette perspective,  le pays pétrolier riverain du fleuve éponyme est à la recherche de 6500 milliards de FCFA (10 milliards de dollars) pour l’implémentation de son programme quinquennal 2022-2026 pour sa transformation structurelle. A terme, le Congo voudrait se départir de sa grande dépendance vis-à-vis du pétrole qui constitue plus de 80 % de ses recettes budgétaires.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis