En guise de contrepartie des recettes publiques mobilisées au cours de 5 premiers mois de l’année en cours, le Gouvernement congolais a rétrocédé aux régies financières 368 671 372 916 de CDF, soit 176, 820 millions USD, au taux budgétaire annuel moyen de 2085 FC le dollar américain.  C’est ce que révèlent les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

Il sied de rappeler qu’au 13 mai 2022, les recettes publiques collectées par les régies financières sont estimées à 8 756 milliards 630 millions 310 000 de CDF, soit 4,199 milliards USD. Pour la même période, les dépenses publiques ont été évaluées à  6.445 milliards 893 millions 810.000 de CDF (3,091 milliards USD) par rapport aux recettes, le compte du trésor a dégagé au 13 mai 2022 un solde excédentaire de 2 304 milliards 736 millions 500 000 de CDF (1,105 milliard USD).

Le budget prévu pour la rétrocession aux régies financières en 2022, s’élève à hauteur de 838 077 174 689 de CDF, soit 401,9 millions USD. Ces fonds devront être repartis entre les trois régies financières, en l’occurrence, la Direction générale des impôts, la Direction des douanes et accises et la Direction générale des ressources administratives et domaniales. Par ailleurs, à noter que cette rétrocession constitue une prime aux agents des régies financières pour les encourager à bien  travailler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here