Après avoir fusionné ses deux entités à savoir KCB Bank Rwanda et Banque Populaire du Rwanda (BPR) pour former BPR Bank Rwanda Plc en 2021, le groupe bancaire kényan KCB a officiellement procédé au lancement officiel des activités de sa nouvelle entité cette année, tout en misant sur cette nouvelle filiale pour doubler son activité régionale au cours des deux prochaines années et asseoir ainsi une expansion au niveau régional.
Plusieurs banques kényanes, en dehors du marché local, renforcent leur présence à l’international, notamment dans les États membres de la Communauté de l’Afrique de l’est (EAC) et en République Démocratique du Congo (RDC). En 2021, elles auront augmenté le nombre d’agences de près de la moitié par rapport à l’année précédente, et fait progresser leur total des actifs dans la région. Leur implantation dans ces pays que sont le Rwanda, l’Ouganda, la Tanzanie, le Soudan du Sud, le Burundi et la RDC vise à capitaliser sur les flux commerciaux transfrontaliers croissants, commente la Central Bank of Kenya (CBK) dans son


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis